« Françoise Peslherbe pratique le photomontage avec un humour corrosif et dévastateur, ce qui n’exclut pas des pages d’attendrissement et de sentimentalisme. Elle observe ses semblables et leur environnement, saisit des expressions, des éclairages, des détails invisibles du plus grand nombre, les détourne et leur donne un tout autre sens. Chacune de ses compositions est un fragment d’une étude sociétale qui remet en cause les habitudes et la façon d’appréhender notre quotidien.

Chez Françoise Peslherbe, les structures impersonnelles en béton, la signalisation routière, le mobilier urbain deviennent éléments d’un monde irrationnel dans lequel des personnages colorés jouent une partition imprévue, se prêtent à des jeux apparemment futiles, mais avec l’application et le sérieux propres aux grands projets. Ils apportent une touche acidulée, inattendue et décalée, à la grisaille ambiante, entrouvrant ainsi la porte vers d’autres façons de regarder notre environnement. »

Louis Doucet, collectionneur et critique d'art

 

Pour en savoir plus sur le travail de Françoise PESLHERBE  >  www.peslherbe.com

 

Les œuvres présentées ci-dessus :

Coucher de soleil en ville, Françoise PESLHERBE, 2012, Photographie, tirage sur Alu Dibond

La vie est un long fleuve tranquille, Françoise PESLHERBE, 2014, Photographie, montage, tirage sur Alu Dibond

Le sablier de la vie, Françoise PESLHERBE, 2014, Photographie, montage, tirage sur Alu Dibond

La Vie en Pointillés, Françoise PESLHERBE, 2014, Photographie, montage, tirage sur Alu Dibond

Ecolo-Urbain, Françoise PESLHERBE, 2014, Photographie, montage, tirage sur Alu Dibond